Bhagavad-Gîtâ yoga
La Bhagavad-Gîtâ et son influence sur le yoga
10th mai 2018
Yoga postures femmes enceintes
Les 7 meilleurs postures de yoga pour femmes enceintes
15th mai 2018

Qu’est-ce que la méditation ?

Yoga méditation

Quand nous entendons le mot « méditation », nous pensons souvent à un moine bouddhiste qui cherche à se couper du monde, assis en position du lotus sur un rocher en haut d’une colline. Il est temps de briser les stéréotypes concernant la méditation. Elle peut se faire n’importe où : en prenant votre déjeuner, en prenant votre douche, sur votre lit … Le saviez-vous ? La méditation apporte plusieurs bienfaits d’où notre choix de creuser un peu plus ce sujet. Méditer, c’est quoi ? Que nous apporte la méditation ? Comment méditer et quels sont les types de méditations qui existent ?

Il est opportun de constater que nombre de gens découvrent la méditation à travers le yoga. Eh oui, assis sur votre tapis de yoga ou en réalisant des asanas, vous pouvez également méditer. En répondant aux questions suscitées, nous allons également essayer de vous donner des conseils sur comment commencer la méditation. Quoi de mieux que de casser la routine quotidienne en intégrant la médiation dedans ?

Qu’est-ce que la méditation ?

La méditation a longtemps existé. Elle vient des pratiques religieuses de Bouddha d’il y a 2 500 ans. D’après lui, il n’y a pas de relation de dominance entre l’esprit et le corps, ils fusionnaient. D’où la pratique de la méditation pour être plus éclairé dans nos actions. À ce jour, la méditation est devenue une pratique laïque en Occident.

La méditation est une pratique, ou plutôt un art de vivre, qui consiste à rester dans le présent et à mieux se connaître. Selon Fabrice Midal, fondateur de l’École occidentale de méditation : « Méditer, c’est affronter ses pensées et ses angoisses plutôt que les occulter grâce à la pleine conscience. Ça nous permet de rentrer en rapport avec ce qui nous entoure avec bienveillance. » L’objectif principal de la méditation est alors de vivre le moment présent en se détachant du contexte extérieur. Le progrès de la méditation se mesure par la capacité à rester en paix dans le présent indépendamment des circonstances qui se passent. L’idée derrière tout cela est que votre paix et votre bien-être ne dépendent pas des conditions et événements extérieurs.

La méditation nous apporte plusieurs bienfaits. C’est un excellent exercice à effectuer lorsque tout va mal. Des études ont montré que la méditation a donné d’excellents résultats pour les personnes atteintes de dépression majeure, d’anxiété, d’insomnie, de trouble de stress post-traumatique, de psychose, etc. Elle est aussi efficace pour arrêter les douleurs chroniques et la toxicomanie. C’est la raison pour laquelle elle est intégrée de plus en plus dans les hôpitaux et les écoles actuellement.

Mais la méditation n’est pas une technique de relaxation. Il s’agit plutôt d’éveiller notre attention pour voir notre état d’esprit et contrôler nos pensées. En pratiquant la méditation 10 minutes par jour, nous pouvons faire le point sur notre personne. En connaissant notre état d’esprit, nous pouvons ouvrir la porte du changement. Nous pouvons de cette manière améliorer notre qualité de vie. La méditation peut développer l’attention, la concentration, l’altruisme, la sérénité et le bien-être en général.

Yoga méditation

Les types de méditations les plus populaires

Plusieurs techniques de méditation existent. La méditation peut être effectuée avec un support (lumière, son, posture, etc.), mais peut également s’effectuer sans support. Voici les types de méditations les plus populaires :

  • La méditation Vipassana : « Vipassana » signifie « voir la réalité comme elle est ». Il s’agit de la plus ancienne technique de méditation bouddhiste. Ce type de méditation consiste à prendre chaque phénomène comme un objet de méditation. Elle permet donc de voir les choses qui nous entourent comme elles sont et non comme nous voulons les voir. Elle est pratiquée à travers une respiration nasale en identifiant nos pensées et nos émotions. Il existe deux techniques dans la méditation Vipassana : la méthode MAHASI et la méthode GOENKA. La première est utilisée pour observer les phénomènes quand ils apparaissent. La deuxième, par contre, demande plus d’effort de concentration, car le corps entier est découvert dans un ordre précis. La pratique de cette méditation s’effectue en permanence.
  • La méditation Zazen : Cette méditation vient du Japon. Elle est également connue sous le nom de « méditation Zen ». Elle est également basée sur la respiration, mais il faut se concentrer sur le mouvement du ventre. Elle se pratique assis, au début, et debout par la suite. Il y a une posture précise à adopter. Elle nous enseigne à voir les pensées qui passent par notre esprit et à les libérer ensuite. Mais tout cela se passe immédiatement.
  • La méditation du son primordial : C’est une méditation qui se base sur les mantras. Un mantra est un son, un mot ou une phrase qui se répète. Réciter un mantra permet à nos pensées de ne pas prendre de dessus et de ne pas déconcentrer l’instant présent. La plupart des mantras ont un sens et ils sont parfois des sons sacrés. La méditation sonore peut aussi utiliser un instrument ou de la musique. La particularité de cette méditation est que le son est un outil thérapeutique. Il permet de calmer l’esprit et d’instaurer un état de détente profonde.
  • La méditation en pleine conscience : Cette forme de méditation permet de prendre conscience de l’instant présent, de notre corps, des autres et de l’environnement qui nous entoure. Il ne s’agit pas d’un type de méditation particulier, cette démarche est présentée avec les différentes méditations traditionnelles. Elle est également appelée Mindfulness Based Stress Reduction (MBSR). Il s’agit de porter notre attention sur le présent, de façon intentionnelle et sans jugement. Pour ce faire, une série d’exercices de méditation, de relaxation permet de gérer le stress, l’angoisse et la dépression. Tout cela se passe en 8 séances espacées d’une semaine. Cette méditation s’est beaucoup développée en Europe par Jon Kabat-Zinn.

Pour bien commencer la méditation, il est important de prendre son temps. Prenez d’abord une position confortable. Il faut être attentif et accepter qu’il ne se passe rien pendant les dix prochaines minutes. La respiration peut vraiment aider. Mais fixer notre attention sur un objet, une odeur, une sensation, ou un goût peut aussi marcher. Vous pouvez avoir les yeux ouverts ou les yeux fermés. Passée cette étape de lâcher prise, vos pensées n’auront plus accès à votre esprit. Ne vous découragez pas si vous n’y arrivez pas la première fois, réessayez. Pour les adeptes du yoga, il vous est conseillé de mettre des vêtements de yoga adaptés pour plus de confort.

Comments are closed.