Yoga fascias
Les fascias et le yoga
1st février 2019
Yoga yamas et niyamas
Les Yamas et les Niyamas
7th février 2019

Quelques conseils pour lutter contre les pensées négatives

yoga fight negative thoughts

Il nous arrive quelquefois d’être submergés par des pensées négatives, et cela s’accompagne généralement d’un état de stress, de fatigue ou d’inquiétude. D’après certaines recherches, il a été démontré que certaines déficiences au niveau du cerveau peuvent avoir une mauvaise influence sur l’humeur. C’est pourquoi les pensées pessimistes apparaissent.

Heureusement, il existe des solutions pour y remédier, et parmi celles-ci figurent notamment la méditation et le yoga. Les étirements yogiques permettent en effet d’améliorer la circulation du sang enrichi en oxygène et de favoriser la production d’endorphines. Grâce à certains exercices et à l’accomplissement de postures sur votre tapis de yoga, il est tout à fait possible de retrouver et de garder la bonne humeur. Ceux-ci stimulent également la circulation du sang. Voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à combattre ces pensées négatives.

Quelques postures pour chasser les pensées négatives de votre esprit

Le yoga détient cette capacité à vous assouplir et à être plus fort, tout en travaillant le mental. Des postures faciles à effectuer et parfois compliquées vous seront bénéfiques pour vous sentir bien dans votre corps. Les postures suivantes vous permettront de vous débarrasser de ces ondes négatives qui vous assaillent.

La posture de l’enfant ou Balasana

Cette position est la plupart du temps appliquée dans le yoga de la posture. Elle contribue à la détente et se révèle indispensable pour le cerveau. Elle permet principalement de calmer l’esprit et d’extraire des endorphines.

La posture du seigneur de poissons ou Matsyasana

Cette posture sollicite essentiellement le buste et la zone du cou. Elle favorise la circulation sanguine vers le cerveau et sur la partie arrière de la gorge. Elle diminue considérablement l’état d’anxiété. Elle est en particulier favorable la nuit, avant de dormir.

La posture du bateau ou Navasana

Cette pose est une excellente façon de raffermir les muscles des pieds, des mains, du dos et du ventre. Lorsque vous appliquez cette asana, vous luttez contre les pensées négatives qui hantent votre esprit. Parce que cet exercice se focalise en majeure partie sur la respiration, cela vous aide à vous apaiser et à vous défaire de tout ce qui est négatif en vous.

La posture de l’aigle ou Garudasana

À l’instar de toutes les autres postures d’équilibre, celle de l’aigle calme le mental tout en l’harmonisant. Il favorise le recentrage sur soi, de même que la concentration. Grâce à cet exercice, vous vous déchargerez aisément de toutes les tensions négatives qui vous pèsent.

yoga fight negative thoughts

Le yoga de la voix pour évacuer les émotions négatives

Cette méthode a été élaborée par Patrick Torre il y a quelques années. Maître de yoga du son et fondateur de l’Institut des Arts de la Voix, il a compris que cette forme de yoga permettait de vivre en harmonie et en équilibre. Cette discipline aide à vous libérer du stress qui vous envahit et à vous défaire de vos pensées négatives. Et ce, grâce aux vibrations de votre voix. Il s’agit d’ailleurs d’un fait bien connu en physique. La voix peut avoir un impact sur le mental, exactement comme une mère qui réconforte son enfant. Le corps devient alors un véritable instrument musical.

Combinés à des postures yogiques, les exercices procurent beaucoup de bien-être et un sentiment de plénitude. Avant de vous adonner à cette activité, vous devez savoir que le yoga de la voix ne constitue pas un yoga de l’effort, mais plutôt une séance douce visant l’harmonie et le lâcher-prise. Cependant, s’il n’est pas inclus dans le yoga de l’effort, cela ne veut pas dire qu’il ne demande pas de la concentration et de la discipline. Le son doit s’accorder avec la posture.

Comme vous le voyez, c’est une technique particulièrement complexe, qui nécessite l’accompagnement d’un professionnel. Ce dernier saura adapter les exercices à votre situation. Vous pouvez tout de même débuter chez vous, en planifiant vos séances, par exemple en matinée à raison de deux à quatre semaines et pendant quelques minutes, pour apprendre. En pratique, le yoga du son consiste à respirer doucement et profondément, sans pourtant y aller « à fond ». La pratique sera exécutée les yeux fermés. Au moment d’inspirer, pensez le son, puis en expirant, soufflez votre voix tout en la faisant vibrer. Pour vous donner un aperçu concret, voici deux exemples d’exercices effectués dans le cadre du yoga du son.

Premier exercice : le son « Che »

Cet exercice est à faire quand vous vous irritez facilement et devenez négatif. Il aidera à vider votre esprit de vos émotions négatives. En premier lieu, au niveau du son, afin de vous décharger de ce poids émotionnel trop intense qui se rapproche de la colère, inspirez en profondeur, puis lors de l’expiration, prononcez le son « Che ». Au même instant, essayez de visualiser la région de votre foie qui, figurativement, se remplit de vos sentiments négatifs.

Restez toujours les yeux fermés et en inspirant, ayant la couleur bleu cyan en tête afin de penser aux ondes marines du sud. Du côté de la posture, prenez une position assise en tailleur, et placez vos mains sur votre diaphragme. Tournez votre poitrine vers la droite tout en inspirant. Dites « Che » en expirant tout en reprenant la position normale et en posant vos mains au niveau de votre foie. Puis poussez-les en avant, comme si vous délogiez ces pensées négatives de votre organe.

Second exercice : le son « Ha » et « U »

Cet autre exercice est à réaliser lorsque vous êtes très souvent en colère et que vous préférez tout intérioriser. Vocalement, faites sortir ce sentiment au lieu de le retenir quand vous sentez qu’il fait surface. Soufflez le son « Ha » à trois reprises et terminez par le son « U ». Voici la posture à associer avec cet exercice vocal.
En étant assis, maintenez votre dos bien droit et ouvrez les paumes de vos mains sur vos genoux. En même temps, respirez en douceur. En inspirant par le nez, dites trois fois « Ha », puis expirez en prononçant le son « U » très lentement. Votre corps ainsi que votre visage se mettent à se détendre. Pour optimiser votre rituel, n’oubliez pas de porter des vêtements de yoga appropriés, dans lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *