Yoga pose animals
Les postures de yoga qui imitent des animaux
19th décembre 2018
Yoga Noël
Le yoga de Noël
21st décembre 2018

Postures de yoga contre l’hypotension

Yoga hypotension

Si l’hypotension est un problème relativement récurrent chez les personnes âgées, il peut également survenir chez d’autres personnes. On peut citer notamment les femmes enceintes, les personnes souffrant de troubles cardiaques ou encore les diabétiques. Ce phénomène se manifeste par une pression sanguine très faible au niveau des parois artérielles. Pour y remédier, la pratique du yoga peut se révéler d’une aide non négligeable. Parce que les postures exécutées au yoga permettent d’améliorer la circulation du sang, cela veut dire que la discipline peut pallier les problèmes d’hypotension. Les exercices de yoga nourrissent les muscles et aident le sang à mieux circuler dans l’ensemble de l’organisme. Il vous arrive parfois de subir une baisse de la pression du sang et vous recherchez une solution afin d’en venir à bout ? Munissez-vous donc de vos accessoires de yoga et essayez les quelques postures ci-dessous.

Rotation du torse : « Meru Prishthasana »

Cet exercice aide à relâcher les muscles profonds. Il permet de renforcer la mobilité de la colonne vertébrale et de stimuler l’énergie du corps. Il contribue à une meilleure respiration et à une bonne circulation du sang. Si votre tension artérielle est basse, cet entraînement vous est particulièrement recommandé. En vous mettant debout, écartez légèrement vos jambes.

En inspirant profondément, relevez vos bras sur les côtés et posez l’extrémité de vos doigts sur vos épaules. Puis expirez fortement en pivotant la partie supérieure de votre corps vers la gauche. En revenant au milieu, effectuez à nouveau une inspiration. Gardez votre bassin et vos jambes bien fixes. Recommencez le mouvement de torsion à dix reprises. Après cela, expirez puis baissez votre poitrine au niveau de vos hanches en conservant votre dos droit. Puis avancez votre torse avant de vous redresser tout en inspirant. Au moment d’expirer, reprenez la position de départ puis refaites l’exercice de l’autre côté.

La posture sur les épaules : « Skandharasana »

Cette posture raffermit les muscles des hanches, du bassin, des jambes et du dos. Il aide à tendre les articulations des hanches. De plus, cette position permet de réguler une faible tension artérielle. Pour commencer, allongez-vous sur le dos et placez vos bras le long de votre corps. Fléchissez vos jambes puis saisissez vos talons ou vos chevilles à l’aide de vos mains. Disposez les plantes de vos pieds contre le sol. Lors de l’inspiration, relevez votre dos et vos hanches aussi haut que vous en avez la possibilité. Tout le poids de votre corps doit être supporté par vos épaules, votre cou et vos pieds. Retenez votre respiration. Puis maintenez la posture jusqu’à ce que vous ne soyez plus à l’aise. Retournez à la position initiale et réalisez une grande expiration.

Le geste inversé : « Viparita Karani Mudrâ »

Cet exercice peut apaiser les états de dépression et de stress. Il assure la régulation de l’activité glandulaire et booste l’ensemble du corps. En pratiquant régulièrement cet exercice, la circulation sanguine est améliorée. Ce qui atténue les problèmes relatifs à la circulation du sang et la sensation de jambes lourdes. En outre, cette position relâche le plancher pelvien et les abdominaux. Elle est spécialement bénéfique si vous souffrez d’hypotension artérielle. En vous allongeant sur le dos, tendez vos bras le long de votre corps. En inspirant, pliez vos genoux tout en soulevant les fesses, ainsi que les jambes. Placez vos mains sous vos hanches afin de supporter votre postérieur. Gardez vos coudes contre le sol. Redressez vos jambes tout en les tendant à la verticale. Détendez vos jambes, votre bassin et vos pieds. Conservez cette posture en respirant normalement jusqu’à ce que vous vous sentiez fatigué. Puis en expirant, fléchissez vos genoux vers votre front. Baissez vos jambes et vos fesses en douceur afin de reprendre la position initiale.

Yoga hypotension

La posture du chien tête en bas : « Adho Mukha Svanasana »

La posture du chien tête en bas est très avantageuse pour la circulation du sang et le cœur. Elle soulage le stress et apaise le corps. Adoptez une position en V inversé. Avec votre colonne vertébrale et vos cuisses, formez un angle de 90 degrés. Appuyez vos mains fermement contre votre tapis de yoga. Veillez à ce que vos genoux soient sous les hanches. Vos mains doivent se placer légèrement devant vos épaules. En expirant, levez vos genoux puis dépliez-les petit à petit. Étirez ensuite votre colonne vertébrale vers le haut. En expirant, exercez une force sur vos cuisses et tendez vos talons vers le sol. Vos talons doivent totalement toucher le sol. Gardez cette position pendant trois minutes voire plus, du moins si vous en avez la capacité. Pour finir, expirez et pliez vos genoux afin de revenir au sol.

La posture du Cobra ou « Bhujangasana »

Cette posture possède l’avantage de stimuler les organes abdominaux, les poumons, de même que le cœur. Allongez-vous sur le ventre contre le sol. Tendez les jambes en arrière en faisant en sorte que la partie supérieure de vos pieds reste fixée au sol. Appuyez les mains au sol, au-dessous de vos épaules et écartez vos doigts. Gardez vos coudes serrés contre votre corps. Prenez ensuite appui sur la partie supérieure de vos cuisses et vos pieds.

Au moment d’inspirer, étirez doucement vos bras afin de relever votre buste du sol et immobilisez-vous lorsque vous ressentirez que votre pubis n’est plus relié à vos jambes. Orientez votre coccyx vers le pubis puis votre pubis vers le nombril. Contractez ensuite vos hanches. Faites entrer vos omoplates vers l’intérieur de votre dos. Ramenez la partie latérale de vos côtes en avant. Remontez votre thorax sans bomber la partie avant de vos côtes. Maintenez cette position pendant 15 à 30 secondes et expirez normalement. Redescendez progressivement au sol tout en expirant.

La posture du chameau ou « Ustrasana »

Cette dernière posture favorise la circulation du sang et calme les douleurs dorsales. En vous agenouillant, placez vos genoux à la même largeur que les hanches. Courbez-vous en gardant la tête relevée et en dirigeant votre menton vers le sternum. Vos mains doivent toucher vos talons. Tout en regardant vers le haut, amenez votre buste vers le ciel. Conservez cette posture pendant au moins une minute. En expirant, reprenez peu à peu votre position initiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *