yoga bandha
Les différents Bandhas du yoga
31st janvier 2019
yoga fight negative thoughts
Quelques conseils pour lutter contre les pensées négatives
6th février 2019

Les fascias et le yoga

Yoga fascias

Auparavant, les fascias étaient tombés dans les oubliettes. Depuis quelques années, ils étaient vus comme de banaux tissus qui remplissent le corps humain. Les scientifiques s’y sont davantage attardés. Grâce aux récentes découvertes réalisées sur ce tissu, il a été révélé que ces fascias avaient un impact non négligeable sur la compréhension et la maîtrise du mouvement du corps.

Dans la pratique du yoga, ils peuvent nous aider à changer notre perspective sur la réalisation des asanas. Les exercices sont redirigés et sont moins musculaires pour devenir plus intégratifs. Ce, dans le but de susciter notre système d’autorégulation. Que sont donc ces fascias ? De quelle manière le yoga peut-il être utile à ces tissus ? Nous tenterons de répondre à ces questions. Quoi qu’il en soit, durant vos entraînements yogiques, pensez toujours à vous vêtir de votre legging de yoga, pour mieux exécuter vos postures.

Que faut-il savoir sur les fascias ?

Théoriquement, les fascias sont des tissus conjonctifs présents dans toutes les parties du corps. Il s’agit en quelque sorte de la membrane qui enveloppe les organes. Ils regroupent les tissus qui recouvrent presque tous les composants du corps, pour ne citer que les os, les nerfs, les muscles ou encore les vaisseaux sanguins. Les fascias ont cette faculté pour ainsi dire « bizarre » à séparer les structures du corps, et à la fois à les lier entre elles.

À titre d’exemple, chaque fibre d’un muscle est couverte par les fascias. Ces derniers sillonnent le muscle telle une toile d’araignée, puis se relient vers l’extrémité pour former des ligaments qui maintiennent le muscle à l’os. En fonction des zones qu’ils enveloppent dans le corps, les fascias ont un rôle, une appellation et une densité distincte. Ils remplissent une fonction cruciale. Ils constituent un genre de maillage de fibres d’eau et de collagène permettant de fixer toutes les structures du corps entre elles. Mais en même temps, ils permettent aux éléments du corps de se glisser sans créer de choc. Les conserver en excellente santé est alors essentiel.

En prenant soin des fascias, vous contribuez à leur fluidité et cela simplifie le mouvement du corps. En revanche, lorsque ces tissus conjonctifs sont rigides, les tensions et les déséquilibres au niveau de l’organisme risquent de s’intensifier. Ce qui peut engendrer des problèmes musculaires, des troubles digestifs, le stress, l’insomnie et plusieurs autres maux. Somme toute, les fascias forment un vaste réseau dans tout le corps. Ils permettent à la structure osseuse d’être maintenue en place.

Les bienfaits du yoga sur les fascias

Vous l’aurez compris, les fascias sont des pièces maîtresses dans le corps humain. En prendre soin est primordial. Grâce au yoga, vous pourrez non seulement les entretenir, mais en plus les garder en forme. Découvrons comment le yoga aide-t-il à entretenir les fascias.

Favorise l’élasticité des fascias et empêche leur rigidification

Les fascias comportent des cellules à même d’extraire du lubrifiant et de produire plus de fibres. Grâce au yoga, la production de lubrifiant peut être accrue, si besoin est. Le lubrifiant est en fait l’acide hyaluronique dont l’action est similaire à celle d’une éponge. Il peut retenir l’eau en quantité importante. Si l’extraction de cet acide par ces tissus conjonctifs n’est pas effectuée correctement, ces derniers se rigidifieront et souffriront de déshydratation.

Yoga fascias

Si par exemple vous pratiquez peu d’exercices physiques, cela peut causer une mauvaise production de lubrifiant par les fascias, lesquels se mettent alors à se raidir. Étant donné que tous les fascias sont connectés, cela peut provoquer des douleurs dans n’importe quelle partie du corps, et pas seulement à l’endroit où le fascia est défectueux. Par ailleurs, à cause des mauvaises postures du quotidien, les fascias se contractent et durcissent. En accomplissant les asanas, qui étirent lentement le corps, vous pouvez remédier à vos mauvaises postures et vous débarrasser des tensions au niveau des tissus. En vous imposant deux cours de yoga par semaine, ou au pire quelques minutes d’assouplissement et d’étirements par jour, vous viendrez à bout de vos mauvaises habitudes posturales.

Diminue le stress affectif

Le yoga peut contribuer à des changements, tant sur le plan mental que physique. Son objectif est même de pallier les blocages, et ceux qui touchent les fascias en sont également concernés. Le stress peut raidir les tissus conjonctifs et les rendre plus épais. Ce qui peut générer des tensions ainsi que des douleurs chroniques.

Vous adonner au yoga vous aidera à vous étirer, à gagner en souplesse et à détendre les fascias. Il vous permet de garder l’élasticité des fascias et d’apaiser les douleurs. Dans ce contexte, il n’existe pas de posture yogique idéale, car elles sont toutes bonnes à exécuter. Cependant, vous pouvez essayer les séries de postures réalisées lors de la salutation au soleil. Diversifiez les exercices pendant vos séances, entraînez-vous de manière régulière. Respirez doucement et profondément afin d’effectuer ces mouvements comme il se le doit. Et par-dessus tout, soyez conscient que votre esprit et votre corps sont connectés.

Pour prendre conscience du corps dans son ensemble

Les fascias forment un tout, un enchaînement ininterrompu, et rien ne peut prouver le contraire. Ils appartiennent au même mécanisme. Ces tissus font que toutes les zones du corps sont connectées les unes aux autres. Dans cette optique, le yoga est une méthode permettant de prendre conscience du fait que le corps est un grand ensemble où tout est relié.

Pour réguler la production de collagène des fascias

Certaines cellules des fascias se chargent aussi de la production de collagène. Dans le cas où une surproduction de celle-ci survient, cela peut diminuer la capacité des organes et des muscles à glisser sans encombre les uns contre les autres. Pour y remédier, le yoga s’avère efficace. Certaines postures permettent d’étirer les fibres de collagène. Celles-ci seront à effectuer tout en respirant profondément.

Bref, le yoga est d’une aide précieuse pour préserver la santé des fascias. Les tissus conjonctifs occupent une place prépondérante au sein de l’organisme. Il est parfaitement normal d’en prendre grandement soin. Dorénavant, n’oubliez plus l’existence des fascias. Et toutes les fois où vous vous entraînez sur votre tapis de yoga, réalisez des exercices qui vous aideront à les entretenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *