Yoga pour les chiens
Le yoga pour les chiens, la nouvelle tendance
12th juillet 2018

Les bienfaits du yoga pour les nageurs

Yoga nageurs

À première vue, la natation et le yoga semblent être deux sports très différents. La natation est plutôt une activité cardio où la vitesse et la technique sont importantes. Elle est pratiquée en quasi-apesanteur, car elle se pratique dans l’eau. Par conséquent, les os et les articulations des nageurs ont tendance à se fragiliser. Ils ne peuvent pas être renforcés à cause de l’absence quasi totale de la gravité. C’est la raison pour laquelle il faut combiner la natation avec une activité terrestre. Le yoga se présente comme une solution idéale pour être combiné avec la natation. Ces deux activités sont complémentaires. Le yoga procure au corps et au mental des bienfaits que la pratique de la natation n’apporte pas forcément. Il est fréquent de voir des nageurs s’échauffer avec des asanas au bord des bassins avant de se jeter à l’eau. Il est temps d’inviter les nageurs et nageuses à s’installer sur un tapis de yoga !

Le yoga : en parfait accord avec la natation

En plus de la sensation de bien-être et de légèreté que procure la natation, elle apporte au corps tonicité et endurance. Le yoga, quant à lui, est plutôt tourné vers le renforcement des muscles et l’étirement. La natation est pratiquée dans l’eau, le yoga sur terre. Focalisons-nous maintenant sur les points communs de ces disciplines. Nous pouvons dire que ce sont des activités de détente et de relaxation par excellence. Un autre point commun intéressant : la respiration. En natation comme au yoga, la maîtrise de la respiration est primordiale. En outre, tous deux brûlent les graisses et aident à avoir une jolie ligne.

Mais au-delà de leurs différences et ressemblances, ces deux activités sont parfaitement complémentaires. Plusieurs bienfaits sont apportés aux nageurs par le yoga et vice-versa. Les adeptes de la natation ont alors tout intérêt à s’initier à la pratique du yoga pour être plus performants et pour garder la forme ! La forme du yoga appelée « Hatha yoga » est celle qui est la plus conseillée. Elle se base sur le maintien de différentes postures pendant un certain laps de temps, en se focalisant sur la respiration.

Les avantages de concilier yoga et natation

Si le nageur pratique 15 à 20 minutes de yoga par jour, il ressentira les avantages majeurs que celui-ci apportera. La liste suivante n’est pas exhaustive, mais elle vous donnera une idée sur le fait que le yoga est un excellent allié à la natation.

Yoga nageurs

  • Souplesse : Pratiquer les asanas permet de gagner en flexibilité. Les nageurs en ont besoin dans la réalisation de leurs mouvements. En effet, un nageur souple économisera plus d’énergie, car il sera efficace même en effectuant un mouvement avec moins de puissance. Il pourra aussi réaliser certains mouvements facilement par rapport aux autres nageurs qui sont plus rigides.
  • Prévention des blessures : Il est courant de voir des nageurs qui se blessent au niveau des épaules, du dos ou des chevilles. Il existe des postures de yoga qui aident à prévenir les risques de blessures au niveau de ces zones. Nous pouvons citer, par exemple, la fameuse posture du « chien tête en bas ».
  • Renforcement des muscles et articulations : Les nageurs sont aussi sujets à l’ostéoporose, car les mouvements dans l’eau ne permettent pas la construction osseuse. C’est là où le yoga entre en jeu. Pratiquer un sport sur terre en parallèle est conseillé aux nageurs sans exception. Le yoga va permettre de muscler les abdos, le dos, les épaules, le bras, la poitrine, les hanches et le cœur. Les articulations seront tout aussi bien chouchoutées. Le yoga permet aussi de guérir les maux de dos.
  • Récupération : Savez-vous que la pratique du yoga peut être combinée avec l’utilisation d’accessoires. Vous pouvez, par exemple, vous munir d’une brique ou d’une sangle. Leur utilisation favorise le relâchement des muscles. Entre deux entraînements intensifs, les nageurs peuvent alors récupérer en pratiquant le yoga avec des accessoires.
  • Force : Pour flotter dans l’eau, le nageur utilise ses membres supérieurs et inférieurs. La pratique des postures permet, non seulement d’augmenter la force du nageur grâce à sa ceinture abdominale, mais elle lui permet également de gagner en endurance. Ce sont deux constantes qui lui seront utiles dans ses courses et entraînements.
  • Mental : Un des bienfaits du yoga est la relaxation mentale. Il permet aussi de lutter contre le stress et l’anxiété. Tout sportif amateur ou de haut niveau a besoin de lâcher prise mentalement, de temps à autre. De plus, un nageur sera plus performant s’il est plus concentré, concentration qu’il gagnera grâce au yoga.
  • Respiration et capacité pulmonaire : Dans la pratique des asanas, il y a une respiration yogique de base appelée « Pranayama ». Effectuée à plusieurs reprises et en pleine conscience, cette dernière renforce les poumons et améliore la capacité pulmonaire. La respiration yogique permet également de connaître et contrôler le souffle. Ce qui est également très important pendant la nage.

Mais le yoga permet aussi d’améliorer la résistance cardiovasculaire et les niveaux de circulation sanguine. Ceci permettra au nageur d’être plus performant. De plus, la pratique du yoga permet de développer une meilleure coordination du corps et de l’esprit. Cela améliorera la technique du nageur. Alors, pour les nageurs qui veulent évoluer et se surpasser, combiner le yoga avec la natation est une alternative à essayer sans modération !

Vous pouvez vous y mettre dès maintenant, car nous vous avons sélectionné le top des asanas pour les nageurs. Commencez par vous échauffer les articulations et effectuez quelques séries de respirations. Adoptez la posture du chien tête en bas et poursuivez avec la posture du cobra. Enchaînez ensuite avec la posture de la tête de la vache et la posture du visage de la vache pour, à la fois, étirer et renforcer les muscles du dos. Pratiquez ensuite la posture du demi-pont et finissez avec la posture de l’enfant. Et comme toute activité physique, n’oubliez pas d’enfiler des vêtements de yoga adéquats et confortables.

Comments are closed.