Essential oils
Les bienfaits des huiles essentielles
6th juillet 2018
Yoga pour les chiens
Le yoga pour les chiens, la nouvelle tendance
12th juillet 2018

Les bienfaits du yoga pour les cyclistes

yoga cycliste

Le cyclisme est un sport qui apporte plusieurs bienfaits à l’organisme. Tout d’abord, il permet un excellent travail cardiovasculaire et donc, un renforcement de l’endurance cardiaque. Il améliore aussi la circulation sanguine. Ensuite, il renforce les muscles et les os du corps. Quoi de mieux que de monter à vélo régulièrement pour voir ses muscles redessinés en un rien de temps ! Il permet également de perdre du poids. C’est alors l’activité idéale pour celles qui veulent avoir une ligne parfaite. En plus de cela, le cyclisme entretient la respiration et le souffle.

Toutefois, après une longue sortie à vélo, plusieurs parties du corps sont susceptibles d’accumuler des tensions. Épaules rigides, douleurs au bas du dos, courbatures aux fessiers et aux quadriceps sont autant de maux que peut ressentir le cycliste. Pour éviter ces douleurs ou pour y faire face si elles sont déjà présentes, la pratique du yoga est une solution qui s’offre à tous les cyclistes. Le yoga est une discipline qui peut être combinée avec tous les sports grâce à ses nombreux bienfaits. Alors à tous les cyclistes, n’oubliez pas d’emmener vos sacs de yoga pendant votre prochaine balade à vélo.

Le yoga, c’est quoi ?

Le yoga est né en Inde, il y a environ 5 000 ans. C’est une discipline, riche en exercices et techniques, qui allie le corps et l’esprit. D’après cette école de philosophie, esprit sain et corps sain vont de paire. Il ne s’agit pas d’un sport ni d’une religion. Nous pouvons parler d’un « état d’esprit ». Parmi les techniques utilisées, nous pouvons citer, par exemple, les postures physiques ou asanas, les pratiques respiratoires, la méditation … De Nombreuses personnes considèrent le yoga comme une médecine douce, tellement il apporte un réel bien-être au corps et à l’esprit de celui qui le pratique.

Les bienfaits du yoga sont de 3 types : physiques, psychologiques et spirituels. Il est réputé que le yoga aide à réduire le stress et l’anxiété, apprendre à mieux vivre notre routine quotidienne incessante. Il agit également sur la respiration et le souffle et améliore la concentration. Le yoga renforce le corps et développe la souplesse. Du point de vue psychologique, le yoga permet de se recentrer sur soi-même et redonne confiance en soi. De plus, il ne nécessite pas beaucoup de matériels et peut se pratiquer n’importe où. Il convient à tout le monde ; petits ou grands.

yoga cycliste

Qu’apporte le yoga pour les cyclistes ?

Le yoga étant parfaitement complémentaire au cyclisme, il est courant de voir des cyclistes de renom le pratiquer, comme Bradley Wiggins, l’ex-gagnant du Tour de France. Les bienfaits du yoga pour les cyclistes sont nombreux. Ce qui lui vaut la peine d’être pratiqué sans modération.

  • Renforcement et équilibre musculaires : Un cycliste qui pratique régulièrement le yoga verra sa force augmenter progressivement. En effet, le yoga permet de renforcer le corps et tous ses muscles, ce qui lui sera utile sur la selle. Les muscles dorsaux et abdominaux seront les plus entretenus. En effet, le cycliste adopte une position voûtée vers l’avant sur son vélo. Les muscles de son dos et sa colonne vertébrale en souffrent. Grâce au yoga, la colonne vertébrale s’alignera, petit à petit. Il permet également de supprimer les douleurs dorsales et cervicales. Pratiquer du yoga avant une sortie à vélo permet d’échauffer les muscles. Le pratiquer après une longue promenade permet de libérer les muscles de toute la tension accumulée, les étirer et les détendre. Dès vos premières séances de yoga, vous constaterez un meilleur équilibre physique et une meilleure stabilisation de vos muscles.
  • Flexibilité : La pratique des asanas permet de gagner en flexibilité. Une grande souplesse du cycliste lui permet d’avoir moins de douleurs. En restant penché, ses épaules, son cou et son dos subissent des tensions. Si le cycliste est très rigide, il les ressentira plus. S’il est plus souple, son corps s’adaptera avec le mouvement. Il peut également adopter une meilleure position en selle. Une amélioration de l’équilibre et une sensation de confort accrue découleront de la pratique du yoga.
  • Respiration : Durant les ascensions difficiles, et pendant tout le temps où le cycliste est sur son vélo, il lui est nécessaire de contrôler sa respiration. Le souffle peut également être utilisé pour détendre certaines parties du corps et de l’esprit pendant les courses à vélo. La pratique du yoga est idéale pour apprendre à maîtriser sa respiration et à être calme. Plusieurs techniques de respiration du yoga peuvent être bénéfiques aux cyclistes. Une respiration régulière est garante d’une meilleure connexion du corps avec l’esprit et supprime tout stress relatif au vélo.
  • Protection contre les blessures : La pratique régulière de certaines postures de yoga permettra de prévenir les blessures occasionnées par la pratique intensive du cyclisme. En effet, comme il a été dit précédemment, les muscles subissent d’énormes tensions et peuvent parfois se déchirer. Cela arrive aux cyclistes qui ne connaissent pas la limite de leurs corps. Néanmoins, pratiquer le yoga permet de réduire le risque de blessures, les muscles étant renforcés, le corps étant plus souple. De plus, l’équilibre est amélioré, réduisant aussi le risque de chute. Il ne faut plus alors hésiter à pratiquer le yoga entre deux promenades à vélo pour permettre aux muscles de récupérer doucement et lentement.

Par où commencer ?

Si vous êtes passionné du cyclisme, et si vous êtes convaincu à commencer le yoga, voici quelques conseils pour vous. Pour les amateurs de yoga, consultez un professeur de yoga et abonnez-vous dans un studio de yoga. En effet, vous devez tout d’abord acquérir les bases. Ensuite, il est préférable que vous pratiquiez dans un local à température ambiante ou chaude pour vous mettre à l’aise. Limitez les pratiques de yoga pendant vos compétitions pour ne pas être trop fatigués. Voici une petite routine de yoga. Commencez par une série de respirations yogiques ou Pranayama. Enchaînez ensuite avec l’étirement de chat. Poursuivez avec la posture du chien tête en bas et la posture de la chaise. Finissez avec les postures du papillon et de l’enfant. Pour pratiquer au mieux ces différentes asanas, n’hésitez pas à vous procurer les vêtements de yoga de dernière tendance !

Comments are closed.