yoga postures 2019
Les postures de yoga pour bien commencer l’année 2019
10th janvier 2019
Type de yogini
Quel type de yogini êtes-vous ?
17th janvier 2019

Le yoga des pieds

Yoga des pieds

Beaucoup ne s’en rendent pas comptent que lorsque les pieds restent trop longtemps confinés dans les chaussures, ils en pâtissent grandement. Ils deviennent moins souples. Les orteils se raidissent et finissent même par se déformer. De plus, la transpiration ainsi que les frottements affaiblissent les pieds et déséquilibrent l’épiderme. Et ce n’est pas tout, car les pieds portent tout le poids du corps lorsque nous nous tenons debout. Ce qui peut d’autant plus les fatiguer. Pour les aider à « se remettre sur pied », il existe bien sûr le massage. Mieux encore, le yoga peut être des plus bénéfiques. Le yoga des pieds permet en effet de « rebooster » cette zone du corps et de soigner tout un tas de problèmes liés à la structure des pieds. Voici quelques postures de yoga à même de contribuer au bien-être des pieds. Avant de les essayer, pensez à enfiler votre legging de yoga et commencez l’entraînement !

La posture de l’arbre ou « Vrikshasana »

Grâce à la posture de l’arbre, vous pouvez stabiliser votre posture et rectifier la façon dont vos pieds sont en contact avec le sol. Lorsque votre base est en équilibre parfait, cela peut ajuster la position de vos pieds et favoriser le bon alignement des chevilles. Sur le long terme, cela permet même de remédier à des problèmes de dos ou de genoux. De surcroît, la pose de l’arbre aide à mieux répartir le poids du corps. Pour démarrer cet exercice, mettez-vous en posture de la montagne. Ancrez bien vos pieds. Inclinez-vous en fléchissant votre genou droit puis saisissez votre cheville droite à l’aide de votre main droite. Disposez votre plante de pied bien droit contre l’aine ou l’intérieur de votre cuisse gauche. Relevez-vous depuis votre coccyx. Puis rejoignez vos mains en position de prière et élevez-les au-dessus de votre tête. Gardez vos bras bien droits. Fixez un point devant vous afin de rester en équilibre.

La pose de la montagne ou « Tadasana »

Ce n’est pas pour rien que certaines séances yogiques débutent par la posture de la montagne. En réalité, cette pose d’ancrage vous permettra de prendre conscience de la manière dont vous vous tenez debout. Si vous observez les empreintes d’usure sur vos chaussures, vous pourrez constater deux choses. Soit vos pieds tendent à se placer en pronation, c’est-à-dire qu’ils s’orientent vers l’intérieur quand ils touchent le sol. Soit ils sont en supination. Autrement dit, ils se dirigent vers l’extérieur. Grâce à cet entraînement, vous apprendrez à répartir votre poids sur vos pieds de façon équitable. Pour mettre cet exercice en pratique, voici comment vous devez procéder. Mettez-vous debout et transférez doucement votre poids d’avant en arrière, depuis les orteils jusqu’au talon. Puis distribuez votre poids de côté, de la partie intérieure de la plante jusqu’à la partie extérieure. Faites-en sorte d’ancrer entièrement votre pied au sol. Ce, afin de partager idéalement le poids de votre corps.

Yoga des pieds

La posture de la pince ou « Paschimottanasana »

Bien que la posture de la pince soit un exercice à accomplir dans une position assise, celle-ci peut aider à déraidir les pieds. Elle permet également d’étirer la colonne vertébrale et les ischiojambiers. Si votre travail vous contraint à rester constamment debout ou si vous avez un problème de déformation du pied, cet entraînement vous sera d’une aide précieuse. Celui-ci requiert l’utilisation d’un accessoire de yoga : la brique de yoga. En vous asseyant, conservez la colonne vertébrale droite et tendez vos jambes ensemble. Orientez vos orteils vers le ciel. Disposez une brique contre les plantes de vos pieds. Fixez vos pieds à l’accessoire en vous servant d’une sangle. Ce, pour reproduire la posture debout. En inspirant, étendez votre bras vers le ciel. En expirant, repliez-vous depuis les hanches tout en maintenant votre colonne vertébrale aussi étirée que vous le pouvez. Puis saisissez la sangle en tendant votre poitrine vers vos pieds. Appuyez vos orteils dans la brique.

La posture du chien tête en bas ou « Adho Mukha Svanasana »

La position du chien tête en bas est un exercice permettant d’apaiser les tensions au niveau des pieds. Elle est parfaite si vous avez un problème de sciatique, de pieds plats ou de mollets. Placez-vous en position de la table, c’est-à-dire en prenant appui sur les genoux et les mains. Ramenez vos genoux en dessous de vos hanches et vos poignets en dessous de vos épaules. Posez vos mains à plat, en étalant vos doigts et vos paumes. Retournez les orteils puis relevez vos genoux en les gardant détendus et légèrement écartés. Tendez ensuite votre coccyx. Exercez une pression sur votre postérieur en le dirigeant vers le haut. Ramenez vos cuisses sous les aisselles en orientant les talons au sol. Maintenez votre tête et votre cou pendus.

La posture de l’aigle ou « Garurasana »

La pose de l’aigle est un entraînement idéal pour étirer les orteils et les pieds. Elle favorise leur mobilité. Si cette posture permet d’avoir un meilleur équilibre, elle ancre aussi les pieds, stimule la circulation et raffermit les jambes, de même que les hanches. Elle prévient les œdèmes et les varices. En adoptant une position accroupie et en effectuant une inspiration, entrez votre nombril vers la colonne vertébrale. Comprimez vos cuisses et rapprochez vos genoux. Puis enroulez votre genou droit sur votre genou gauche. Placez votre pied droit au-dessus de votre mollet gauche. Enroulez également vos bras de la même manière, en joignant vos paumes au niveau de votre nez. Ancrez-vous sur le talon de votre pied gauche. Tendez vos orteils ainsi que la plante de pied, pour que tout votre pied touche parfaitement le sol.

Grâce à ces asanas, vous pourrez enfin prendre soin de vos pieds comme ils le méritent. Sachez-le, les pieds sont autant sensibles que les mains. Ils doivent ainsi être traités avec délicatesse. Si les pieds constituent la base même des postures au yoga, ces derniers occupent une place prépondérante au sein de cette discipline. Avec de la pratique régulière, vous prodiguerez les meilleurs soins à vos pieds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *