yoga plage
Pratiquer son yoga à la plage
30th mai 2018
Yoga Pro
Yoga : comment passer de débutant à pro ?
1st juin 2018

Comment pratiquer le yoga postnatal ?

Yoga post natal

Après neuf merveilleux mois de grossesse vient, enfin, la naissance de bébé. Les prochaines heures après ce moment tant attendu sont riches en émotions pour la maman. Mais passé ce délai, elle sera sûrement très fatiguée. Avec l’énergie dépensée durant l’accouchement, les visites des proches et l’allaitement, il est tout à fait normal que maman soit exténuée. Et son rétablissement peut encore être plus long et difficile après une césarienne.

Le yoga postnatal peut être pratiqué par les nouvelles mamans peu de temps après l’accouchement. C’est une occasion unique pour retrouver petit à petit la maîtrise de leurs corps. C’est un moyen pour se recentrer et se redynamiser en douceur. La nouvelle maman en aura besoin pour prendre soin de son bébé et aussi reprendre le travail, si elle le souhaite. Notre seul conseil serait d’y aller en douceur sur la pratique des asanas sur vos tapis de yoga.

Les difficultés durant la période post-partum

La période postnatale est située entre l’accouchement et l’apparition des premières règles. Elle est généralement une période de transition, pendant laquelle l’arrivée du bébé chamboule la vie des parents. C’est une période pour découvrir le nouveau-né et établir la relation mère-enfant. Mais elle s’accompagne généralement de bouleversements psychiques, physiques et familiaux. Les parents, et plus particulièrement la mère, devront faire face à un grand nombre de difficultés et de complications.

Du côté physiologique, le corps de la mère subit plusieurs changements. L’utérus se rétracte, le périnée reprend sa tonicité. La guérison des plaies, suite à l’accouchement, s’effectue aussi durant cette période. Les seins de la femme deviendront plus gros et douloureux pour se remplir du lait maternel. Cette montée laiteuse peut s’accompagner d’une légère fièvre. Certains bouleversements physiologiques pourront apparaître : fatigue, transpirations, infections, difficultés à uriner, constipations, hémorroïdes, troubles de la coagulation …

Sur le plan psychologique, la maman peut être très vulnérable mentalement. Le baby blues et la dépression post-partum sont les difficultés psychologiques les plus fréquentes chez les femmes après l’accouchement. La fatigue et les changements hormonaux sont généralement les causes de ces difficultés. Le baby blues peut se manifester pendant les premiers jours suivants l’accouchement. Cette phase est accompagnée de tristesse inexpliquée, de sautes d’humeur et d’irritabilité qui poussent la mère à être incapable de s’occuper de son bébé. Si les symptômes persistent pendant plusieurs semaines, il s’agit de la dépression post-partum. La maman ressentira des sentiments d’agressivité et d’échec, de difficultés d’attachement, de manque d’appétit … Mais il faut savoir que cette période postnatale est temporaire, et que la réaction de chaque femme n’est pas la même. Pas de souci à se faire alors, programmez des séances de yoga pour vous préparer à faire face aux difficultés engendrées par cette période.

Les bienfaits du yoga postnatal

Le yoga postnatal permet, tout d’abord, de tonifier les muscles du corps de la femme. L’accent est mis sur le périnée. En effet, le périnée doit être rééduqué immédiatement pour ne pas subir un prolapsus (descente de l’organe). La pratique du yoga permet aussi de remettre en place le bassin de la maman. Les abdominaux, les jambes, le dos et les fessiers seront progressivement renforcés.

Après l’accouchement, le bébé, autrefois porté dans le ventre, va être porté dans les bras de sa mère. La mère doit alors s’adapter à cette nouvelle posture qui tire son dos et la met souvent dans une position voûtée. La pratique du yoga lui permet d’avoir un buste bien droit et d’ouvrir sa poitrine. Cela améliore considérablement son confort lorsqu’elle porte et allaite son bébé. De plus, certaines asanas stimulent la lactation et favorisent l’écoulement du lait maternel.

Le yoga postnatal permet aussi de se relaxer, de méditer et de travailler sa respiration. Il peut être très bénéfique pour se débarrasser des tensions et du stress. C’est une solution pour les mamans qui souffrent de troubles psychiques après l’accouchement.

Yoga post natal

Quelques postures du yoga postnatal

Le yoga postnatal peut se réaliser seule ou avec son bébé. Des cours collectifs spéciaux sont dispensés dans certains studios de yoga. C’est également une occasion pour partager et échanger avec d’autres mamans. Voici quelques postures que vous pouvez effectuer après votre accouchement pour vous remettre en forme.

1 – La posture du demi -pont ou Ardha-setu-bandhâsana

Cette posture vous permettra de tonifier votre périnée en douceur. Commencez par vous allonger sur le dos, pliez vos genoux. Placez vos bras le long de votre corps, les paumes de votre main tournées vers le sol. En inspirant, levez lentement votre bassin en décollant votre bas du dos. Équilibrez votre poids entre vos pieds et vos épaules. Vous pouvez soutenir vos hanches avec vos mains en appuyant sur vos coudes. En expirant, revenez doucement à la position initiale.

2 – La posture du bébé heureux ou Ananda Balasana

Toujours allongé sur votre dos, pliez vos genoux et ramenez-les vers votre poitrine en expirant. A l’inspiration, attrapez l’extérieur de vos pieds avec vos mains. Ouvrez vos genoux de telle sorte que votre buste puisse être au milieu, ramenez-les vers vos aisselles. Gardez votre dos bien droit. Essayez de vous balancer doucement de gauche à droite.

3 – La posture du chat et de la vache

Commencez par une position à quatre pattes en vous appuyant sur vos genoux et vos mains. L’écartement de vos poignets devrait être égal à la largeur de vos épaules. Vos genoux doivent se poser directement sous vos hanches. En inspirant, creusez votre dos en regardant vers le ciel. En expirant, rentrez votre ventre en arrondissant votre dos, appuyez votre menton contre votre poitrine.

Le yoga postnatal peut commencer une semaine après l’accouchement. Vous pouvez attendre 10 jours si vous avez eu un accouchement par césarienne. C’est une activité à essayer absolument par les nouvelles mamans. Cette discipline permet de retrouver son corps, de communiquer avec bébé et de renforcer son mental. Après avoir géré cette situation nouvelle, vous pouvez alors profiter au maximum des joies de la maternité. Préparez dès maintenant vos sacs de yoga avec les accessoires de bébé !

Comments are closed.